Conseils et Techniques de couture

Les secrets d’un snood tricoté main : conseils et techniques

Pour les amoureux de la mode et des accessoires faits maison, rien ne vaut un beau snood tricoté main. Ce type d’écharpe tubulaire est non seulement tendance, mais il est également pratique pour vous tenir chaud en hiver. Cependant, pour réaliser le parfait snood, quelques astuces et techniques sont à connaître.

Dans cet article, je partagerai avec vous les secrets pour réussir votre snood tricoté main, ainsi que les conseils et techniques indispensables pour vous lancer dans cette belle aventure créative.

Le choix des matériaux

Pour démarrer votre projet de snood tricoté main, vous devrez tout d’abord choisir les bons matériaux. Pour cela, voici quelques éléments à prendre en compte :

  • La qualité de la laine : privilégiez une laine douce et chaude qui ne gratte pas. Les laines mélangées (mérinos, acrylique, alpaga) sont idéales pour allier confort et chaleur.
  • Le type de fil : optez pour un fil épais et facile à travailler. Vous pouvez choisir entre les fils classiques ou les fils fantaisie tels que les fils à pompons, franges, perles, etc.
  • La couleur : choisissez une couleur qui vous plait et s’accorde avec vos tenues. N’hésitez pas à miser sur des coloris originaux pour donner du peps à votre snood.

Le matériel nécessaire

Une fois vos matériaux choisis, vous pouvez rassembler le matériel nécessaire pour tricoter votre snood. Vous aurez besoin de :

  • Des aiguilles à tricoter adaptées à la taille du fil : généralement des aiguilles de taille n°8 à 12 pour un snood.
  • Un mètre ruban pour prendre vos mesures et suivre l’évolution de votre travail.
  • Un ciseau et une aiguille à lainer pour finaliser votre snood.

Les techniques de base

Pour réaliser un snood tricoté main, il est important de maîtriser quelques techniques de base que je vais vous expliquer ci-dessous :

La maille endroit et la maille envers

Voici les deux types de mailles indispensables pour tricoter un snood :

  1. La maille endroit : elle se forme en insérant l’aiguille droite dans la boucle de la maille sur l’aiguille gauche, puis en passant le fil autour de la pointe de l’aiguille droite avant de tirer la boucle avec cette même aiguille.
  2. La maille envers : elle s’obtient en insérant l’aiguille droite dans la maille de l’aiguille gauche par derrière, puis en passant le fil autour de la pointe de l’aiguille droite et en tirant la boucle avec cette même aiguille.

Les techniques pour monter les mailles

Pour démarrer votre snood, il est essentiel de savoir monter les mailles sur votre aiguille. Voici quelques techniques à utiliser :

  • La méthode classique : faites un nœud autour de l’aiguille gauche et insérez le pouce et l’index entre les deux fils qui pendent. Passez ensuite l’aiguille droite sous le fil du pouce, puis sous celui de l’index et enfin faites passer le fil du pouce par-dessus celui de l’index.
  • La méthode à deux aiguilles : disposez les deux aiguilles l’une contre l’autre et suivez la même technique que précédemment, mais en passant les fils autour des deux aiguilles au lieu d’une seule.

Créer des motifs

Pour donner plus de style à votre snood tricoté main, vous pouvez réaliser différents motifs en combinant les mailles endroit et envers :

  • Le point mousse : ce motif simple se réalise en tricotant uniquement des mailles endroit ou en alternant une maille endroit et une maille envers à chaque rang.
  • Le point jersey : pour obtenir ce motif, tricotez un rang de mailles endroit, puis un rang de mailles envers, et ainsi de suite.
  • Les côtes : les côtes se forment en alternant régulièrement mailles endroit et mailles envers sur le même rang. Vous pouvez créer des côtes de différentes largeurs en jouant sur le nombre de mailles.

D’autres motifs plus complexes sont également possibles, comme les torsades, les jacquards ou les dentelles.

Finitions et astuces

La dernière étape pour réaliser votre snood tricoté main consiste à rabattre les mailles et effectuer les finitions :

  • Rabattre les mailles : tricotez deux mailles ensemble (endroit ou envers), puis faites passer la première maille par-dessus la deuxième. Répétez cette opération jusqu’à la fin du rang.
  • Coudre les extrémités du snood : avec l’aide d’une aiguille à lainer et du fil qui dépasse, assemblez les deux extrémités de votre snood en utilisant une couture invisible ou adaptée au motif de votre ouvrage.
  • Astuces : pour éviter que votre snood ne roule sur lui-même, pensez à alterner les types de points (jersey et mousse, par exemple) ou à réaliser un bord en point mousse avant de démarrer votre motif principal.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour réussir un magnifique snood tricoté main. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

A propos de l'auteur

To top