Conseils et Techniques de couture

La surjeteuse en couture : le secret d’une finition parfaite

En tant que passionné de couture, je suis toujours à la recherche des meilleures techniques et équipements pour réaliser mes créations. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un outil indispensable dans mon atelier : la surjeteuse. Qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert et comment bien l’utiliser ? Je vous explique tout !

Qu’est-ce qu’une surjeteuse ?

Une surjeteuse est une machine à coudre spécialisée conçue pour effectuer des coutures de type « surjet ». Le surjet est une technique de couture qui permet d’assembler deux morceaux de tissu tout en coupant leurs bords et en les enveloppant avec un fil de chaînette. Cela assure une protection contre l’effilochage et donne aux bords du tissu une finition nette et professionnelle.

Comment fonctionne une surjeteuse ?

Tout comme une machine à coudre classique, la surjeteuse dispose d’une aiguille, d’un entraînement et d’un pied-de-biche. En revanche, son mécanisme est beaucoup plus complexe :

  • Le couteau supérieur coupe les bords du tissu au fur et à mesure de la couture;
  • Le couteau inférieur guide les couches de tissu et forme une boucle avec le fil de chaînette;
  • L’aiguille traverse les couches de tissu et passe dans la boucle du fil, réalisant ainsi la couture;
  • Le looper supérieur enroule ensuite le fil autour des bords du tissu tranchés et formant un ourlet;
  • Le looper inférieur verrouille l’ensemble pour sécuriser les fils.

Grâce à ce système, la surjeteuse est capable d’assurer un travail rapide et précis, idéal pour réaliser des finitions impeccables sur vos créations.

Pourquoi utiliser une surjeteuse en couture ?

Une finition professionnelle

C’est sans doute l’avantage principal de la surjeteuse : elle permet de réaliser des finitions dignes d’un atelier professionnel. Les coutures sont nettes, régulières et surtout très solides. Que vous soyez débutant ou expert en couture, la surjeteuse vous aidera à obtenir des résultats parfaits pour vos vêtements et autres créations textiles.

Gagner du temps

Avec ses multiples fonctions, la surjeteuse est une véritable machine à coudre « tout-en-un ». Elle assemble, coupe et réalise des ourlets simultanément, ce qui vous fait gagner un temps précieux. Ainsi, vous pouvez vous concentrer sur la création plutôt que sur les finitions, souvent longues et fastidieuses avec une machine à coudre traditionnelle.

Un outil polyvalent

Au-delà du surjet, la surjeteuse permet également de réaliser d’autres types de coutures et finitions, telles que :

  • La coulisse pour créer des renforts ou insérer des élastiques;
  • Les ruchés ou smocks pour ajouter du volume aux vêtements;
  • La bordure en rouleauté, une finition élégante et discrète.

Ces options offrent une grande variété de possibilités créatives et techniques pour vos projets de couture.

Comment utiliser une surjeteuse ?

Choisir le bon fil

Pour garantir un travail de qualité, il est important de choisir le bon type de fil. La surjeteuse fonctionne généralement avec deux à quatre fils simultanément. Le choix du nombre de fils dépend du type de tissu et du résultat recherché. Un fil solide et résistant est recommandé pour les textiles épais ou soumis à des tensions importantes, tandis qu’un fil plus fin conviendra mieux aux tissus délicats et légers.

Préparer la machine

Enfilez les aiguilles et les loopers avec les fils choisis, puis réglez la tension de chaque fil selon les instructions du fabricant. Assurez-vous également que les couteaux sont bien positionnés et affûtés pour obtenir une coupe nette des bords du tissu.

Effectuer un essai sur un échantillon de tissu

Avant de vous lancer sur votre projet, je vous conseille de réaliser un essai sur un morceau de tissu identique à celui que vous allez coudre. Cela permet de vérifier la qualité de la couture et d’ajuster les réglages si nécessaire.

Coudre à la surjeteuse

Maintenez fermement le tissu sous le pied-de-biche et guidez-le doucement tout en actionnant la pédale. La surjeteuse doit travailler rapidement et efficacement ; il est donc important de ne pas forcer ni tirer sur le tissu pour éviter de dérégler la machine ou d’obtenir des coutures irrégulières.

Bien entretenir sa surjeteuse

Comme tout équipement mécanique, la surjeteuse nécessite un entretien régulier pour garantir son bon fonctionnement :

  • Dépoussiérer régulièrement l’intérieur de la machine avec un pinceau sec ou un aspirateur;
  • Vérifier et ajuster la tension des fils selon les indications du fabricant;
  • Nettoyer et affûter les couteaux pour assurer une coupe nette des bords du tissu;
  • Lubrifier les mécanismes de la machine avec de l’huile spécifique pour surjeteuse.

Maintenant que vous connaissez tous les secrets de la surjeteuse en couture et ses avantages, il ne vous reste plus qu’à intégrer cet outil polyvalent dans votre atelier pour réaliser des finitions impeccables sur vos créations textiles. Bonne couture !

A propos de l'auteur

To top